Menu

Pancréasv3

L’adénocarcinome du pancréas est le 6ème cancer en termes d’incidence (3,9 % des cas) avec plus de 11 600 nouveaux cas en 2012, également répartis entre hommes et femmes. L’incidence de ce cancer est en nette hausse depuis 1980 avec une augmentation annuelle de 2,3 % chez les hommes et de 3,9 % chez les femmes, sans que les causes de cette augmentation soient connues.



L‘augmentation de l’incidence de ces cancers constitue un problème de santé publique inquiétant. En effet, les projections font estimer qu’il sera en 2040 la deuxième cause de mortalité par cancers, derrière le cancer du poumon.

Malgré des avancées dans la compréhension de la biologie et de l’histoire naturelle du cancer du pancréas pendant la dernière décennie, son diagnostic reste le plus souvent tardif et les avancées thérapeutiques ont été rares et modestes. En effet, les efforts de soins et de recherche dans ce domaine se heurtent à plusieurs obstacles : (i) la mauvaise connaissance des facteurs de risque, (ii) l’absence de biomarqueurs et de symptômes spécifiques, (iii) la localisation anatomique du pancréas qui fait que les symptômes n'apparaissent souvent que lorsque la tumeur est assez importante pour interférer avec les fonctions des organes avoisinants. Enfin, l’interaction dynamique de la tumeur avec les cellules du stroma, créant un tissu dense autour de la tumeur, contribue à la résistance de ce cancer aux agents anticancéreux.

La Fondation ARC se joint donc à l’INCa dans la mise en œuvre du PAIR 2018 consacré au cancer du pancréas. L’objectif de ce PAIR est d’accroître, à travers la conception et la réalisation des projets scientifiques, la fédération d’équipes de recherche françaises ayant un regard original sur les questions posées à l’interface de la biologie, de la clinique, de l’épidémiologie, des sciences humaines et sociales (sociologie, psychologie, droit…), de l’économie et de la santé publique. Cette interaction entre différentes disciplines doit permettre de mieux comprendre les cancers du pancréas afin de mieux les prendre en charge.

Les projets proposés devront associer au minimum 3 équipes, issues de disciplines différentes, et aborderont de manière transversale et intégrative les axes suivants :
• Epidémiologie et génétique du cancer du pancréas ;
• Biologie du cancer du pancréas ;
• Améliorer les techniques et les stratégies de diagnostic précoce et de typage des cancers, déterminer les marqueurs pour prédire et évaluer la réponse au traitement ;
• Accès au diagnostic et aux soins.

Calendrier de l’appel à projets :

La sélection des dossiers s’effectue en 2 étapes :
1) Soumission en ligne de la lettre d’intention avant le 29 mai 2017, minuit
2) Pour les projets sélectionnés sur lettre d’intention uniquement, dossiers complets à soumettre avant le 23 octobre 2017

Date prévisionnelle de publication des résultats : Avril 2018

→ Télécharger la notice de l'appel à projets
→ Télécharger le formulaire de lettre d’intention
→ Accéder au site de soumission en ligne